• une cigarette et une biere au soleil, assise sur les marches en bois de la cour
    faire ses courses et sourire en dénichant enfin, le seul beurre de cacahuètes sans huile hydrogénée
    être devenue familière de la cabine téléphonique, celle d'où on voit le restaurant
    relire les "je bouquine"
    prendre toute la place dans le lit et se réveiller en douceur
    surprendre les monstres a chanter la rue ketanou
    trouver normal d'expliquer des problèmes de maths à propos d'albums de finissants...
    prévoir une compétition de cheerleading à sa fin de semaine...
    redécouvrir le trempoline et les angoisses d'avoir onze ans et de passer au secondaire...
    faire la file des autobus et croiser le prince charmant
    être au fait des derniers ragots de la classe
    laisser les stores ouvert pour être réveillée par le lever de soleil sur la rivière
    voir des écureuils au petit déjeuner

    Mamz'elle Bulle


    votre commentaire
  • "J'vais m'asseoir dans le fond alors... "

    Chais pas si tu sais mais on comprend rien à ce que tu dis hein... Quant à mes photos, je devient phOtOgraphe, une vraie artiste. Ah ah ah "chuis trop marrante"... Oh la la c'est pas bon de les regarder le lendemain matin !!

    On est envahit par les poils de chats ici... vla létat des chats aussi... seul chat de toute la planète qui ne sait pas miauler...

    Moi j'dis à l'ancienne, ton texte est moche et moi chuis une ouf de la mise en page...

    MB

    Ah et aussi c'est insuportable cette musique là !!!


    votre commentaire
  • Mary Flowers . dit :
    t'es prete a partir ?
    Manon glaçon dit :
    Malheureuse... la question qu'il ne fallait pas poser... Cette question enclenche régulièrement un processus assez angoissant. En une semaine j'ai vu tous les médecins de la terre, ma trousse à pharmacie est digne d'une véritable pharmacie d'hôpital, tellement je peux TOUT guérir, j'ai emmené assez d'habits pour relooker la moitié du Québec, j'ai à peu prés une valise entière de trucs qui me serviront pas mais que j'ai trop besoin d'avoir pas loin, j'ai aussi prévu d'harceler le tiers de la France de mails, et j'ai pensé à tous les anniversaires que je vais louper...
    Depuis ce matin j'ai un cahier où je peux recopier toutes mes listes, je change stratégiquement de pharmacie pour pas qu'on se pose des questions étranges vu la taille de mes ordonnances...
    Depuis ce matin je me demande aussi comment je vais passer les quinze jours à venir dans la mesure où tous mes habits mettables sont... dans la valise. Je renonce à l'instant à l'idée d'emmener mes serviettes de bain, de plage, de piscine, de toilettes, et de table... Pour les draps je n'ai pas encore tranché... Et je m'interroge... un sac à linge sale c'est pertinent non ?

    Longtemps que je n'avais pas fait d'incursion ici... mais comment ne pas réagir lorsque mamz'elle bulle traverse l'océan pour aller à l'endroit où je vis depuis 2 ans 1/2 maintenant !

    alors les draps c'est pas pertinent parce que ce sont pas les mêmes tailles de lit :p donc c'est bien de pas en emmener ! les serviettes tout ça, au PIRE, j'peux t'en prêter une ou deux ^^ j'en ai en masse ! Jte propose de ne pu t'habiller pour les 2 prochaines semaines, hop tu nu :D parce que pour les 3 prochains mois tu vas être plus qu'habillée (à cause de la température!) alors profites-en hihihi ^^

    bybyee xxx


    votre commentaire
  • Il va être dur le départ .... Ici c'est chez nous ! Déjà, y'a toute la famille, la grand mère, les tatas, les grandes soeurs et la cousine. Le maté, le thé, le café, la baguette et le jus de pamplemousse au p'tit dèj. Les bonbons et les chocolats. Pitt Ocha à fond dans le refectoire et Emilie Jolie au goûter. Faire taire cinquante gamins et leur lire l'histoire de madame Géniale. Faire hurler les grands dans la cour et se croire à la fête de l'huma, faire du tobogan et éclater de rire au lieu de gronder à la première bétise...

    Servir des mojitos et du vin chaud et danser avec les parents.... Rester à l'école, pic niquer sur les minis tables,boire du vin rouge et apprendre le meregue et les insultes en espagnol...


    votre commentaire
  • Au reveil, j'ai constaté les dégats dans le miroir du frigo (oui mon frigo fait aussi miroir). Mes yeux ne ressemblent à rien, j'ai un nez en forme de patate et régulièrement je tousse assez fort pour me décoller les poumons. Ma conscience professionnelle a des limites, après avoir lamentablement gémi dans la cuisine "mamaaaaannn chuis baladeeee donne moi des bédicabents..." me voilà en train de lire cosmopolitan du début à la fin en buvant un thé au citron.

    Bon aprés j'ai fait des trucs plus intéressants, j'ai tenté de joindre la sécurité sociale (3646 appel au prix d'un appel local à partir d'un poste fixe) une bonne dizaine de fois. Une fois, par hasard j'ai réussi à parler à un être humain, mais ça a pas du plaire, ça a raccroché.
    Après (si si ma vie est palpitante), j'ai essayé d'apeller ma banque, maintenant que j'ai assez de sous pour avoir un chéquier plus personne veut me répondre au téléphone, merci bien !

    Evidemment, chez mon médecin, personne ne répond au téléphone non plus.

    Donc méthodiquement, j'ai fait une liste. Mais elle est pleine de trucs chiants à faire, alors je crois que je vais pas la suivre, je vais plutôt aller me refaire un thé.

    Bon déjà je suis malade, au bord de l'agonie. en plus, vu mon statut précaire, moi madame, quand je travaille pas je suis pas payée hein, alors le trou de la sécu tu vois il passe pas par moi ! alors j'ai bien le droit de profiter de ma journée de congés pour glander hein...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique