• Cabrel - La robe et l'échelle


    " Y a tant de façons, de manières
    De dire les choses sans parler


                                  Un sourire, une main tendue

           J'ai senti glisser le manteau
           De l'enfance

    On n'a rien gravé dans le marbre
    Mais j'avoue souvent y penser

    S'il savait le mal que j'ai eu
    A descendre

    D'ailleurs en suis-je descendu
    De tous ces jeux de transparence,

    J'ai trouvé d'autres choses à faire
    Et d'autres sourires à croiser

    A la vitesse où le temps passe
    Le miracle est que rien n'efface l'essentiel
    Tout s'envole en ombre légère
    Tout sauf ce goût de fièvre et de miel


  • Commentaires

    1
    Jane...
    Jeudi 25 Septembre 2008 à 20:02
    mmmm
    j adore cette chanson... mais les gens issemoquent :O
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :